Par quoi remplacer le papier aluminium ? Alternatives écolos

Vous avez entendu parler des dangers de l’aluminium ? Vous vous demandez par quoi remplacer le papier alu dans votre cuisine ?

Que vous souhaitiez y renoncer par mesure de précaution ou dans le cadre d’une démarche zéro déchet, nous vous aidons aujourd’hui à trouver différentes options à ce papier pratique au quotidien.

Des solutions comme les bee wrap et les couvercles étirables seront parfaits pour remplacer le papier aluminium afin de conserver les aliments. Pour la cuisson au four et au barbecue optez pour les tapis de cuisson. Les feuilles naturelles sont d'excellentes alternatives pour les papillotes.

Papillote poisson et riz dans papier aluminium

Dans cet article :

  • On revient sur l’impact environnemental lié à la fabrication de l’aluminium, ainsi que sur les risques sanitaires liés à son utilisation.
  • On fait le point sur l’omniprésence de l’aluminium dans notre quotidien pour mieux comprendre l’importance de remplacer au moins le papier aluminium dans nos cuisines.
  • On vous présente des solutions efficaces et plus écologiques pour la conservation de vos aliments.
  • On vous explique comment réaliser des papillotes sans papier alu et on vous donne quelques idées pour remplacer son usage au four et au barbecue.

Dites stop au papier alu jetable avec les alternatives durables que l’on vous présente aujourd’hui !

Pourquoi remplacer le papier aluminium ?

Revêtement des moules, poêles et casseroles, ustensiles de cuisine, papier aluminium, cannettes, boîtes de conserve, bouteilles Tetra Pak… L’aluminium a envahi nos cuisines, mais saviez-vous qu’il était nocif pour l’environnement et pour votre santé ? Pour mieux comprendre l’intérêt de nous débarrasser du papier aluminium, revenons sur l’impact de l’aluminium en général et son usage dans les produits qui composent notre quotidien.

Faire un geste pour la planète

Commençons par faire le point sur la pollution liée à l’usage du papier alu et à la fabrication de l’aluminium.

Homme qui transmet une petite planète à un enfant dans ses mains

Tendre vers le zéro déchet

Si vous êtes soucieux de l’écologie et désireux de réduire votre production de déchets, il va de soi que remplacer le papier aluminium dans votre cuisine est une étape incontournable.

En effet, en raison de sa vocation à usage unique, le papier aluminium, comme le film étirable, n’est pas écologique, bien au contraire ! En plus d’être un déchet polluant non recyclable, son processus de fabrication est loin d’être eco-friendly.

Tout d’abord, notons que l’aluminium est le deuxième métal le plus utilisé au monde après le fer. Pourquoi un tel succès ? Parce qu’il présente de nombreux atouts : légèreté, conductivité électrique et thermique, capacité à former des alliages multifonctionnels. C’est pourquoi on l’utilise dans de nombreux secteurs.

Eh oui, l’aluminium ce n’est pas seulement le papier alu ! Dans notre quotidien, le fait qu’il ne laisse pas passer la lumière et qu’il soit neutre au niveau du goût en fait un matériau idéal pour le conditionnement des denrées alimentaires. Ainsi, on le retrouve dans les capsules de café, dans les boîtes de conserve, dans les couvercles de yaourts, etc. Ça en fait des objets à usage unique composés d’aluminium !

Cuisine zéro déchet

Réduire son impact environnemental

D’un point de vue technologique, l’aluminium est également prisé dans les secteurs du transports, de la construction, de l’aéronautique et dans la fabrication de nombreux biens de consommation en raison de sa légèreté et de sa solidité. Mais ce n’est pas tout !

Il est également utilisé dans les cosmétiques, principalement dans la fabrication de déodorants anti-transpirants, mais aussi dans la composition de certaines crèmes, produits de maquillage, etc. Nous y reviendrons un peu plus tard dans cet article...

Bref, l’aluminium est partout. Malgré ses avantages certains, sa fabrication n’en demeure pas moins controversée en raison de divers facteurs. Pour comprendre l’ampleur de la pollution liée à son utilisation, revenons-en aux bases.

Savez-vous comment est produit l’aluminium ? Il provient de gisements de bauxite, un minerai dont l’extraction est énergivore et polluante. Tout d’abord, son exploitation à ciel ouvert entraîne une déforestation de grande ampleur et donc la destruction d’écosystèmes.

Ensuite, chaque tonne d’aluminium entraîne le rejet de plusieurs tonnes de boues rouges néfastes pour l’environnement tant par leur quantité que par leur toxicité. Sans compter les émissions de fluor et de sels d’aluminium qui polluent les airs et les eaux. Pour en savoir plus sur l'impact environnemental de la production d'aluminium.

Homme qui prélève de l'eau pour contrôler la pollution

La pollution liée à la production d’aluminium varie d’un pays à l’autre. Certains arrivent à réduire leur impact environnemental grâce à l’hydroénergie, mais il n’empêche que la fabrication d’aluminium ne sera jamais neutre d’un point de vue environnemental. C’est pourquoi, il serait préférable de réduire notre consommation d’aluminium lorsque cela est possible, vous ne croyez pas ?

L’aluminium est toxique pour la santé

Question santé maintenant, comme on vous le disait plus tôt, l’aluminium est partout. À commencer par nos cuisines, mais aussi… Dans nos salles de bain !

Dans la salle de bain

Les sels d’aluminium sont présents dans les déodorants pour limiter la transpiration, mais également dans certaines crèmes hydratantes ou solaires où ils servent à faciliter l’application sur la peau. Dans le maquillage, ils permettent également une meilleure tenue.

Mais, l’aluminium est capable de traverser la barrière cutanée et de devenir toxique s’il s’accumule dans l’organisme. Et le risque d'absorption est d’autant plus grand sur une peau lésée, rasée ou épilée.

Dans la cuisine

Comme on vous le disait, on trouve l’aluminium dans la composition de nombreux emballages, mais pas seulement !

  • Dans l’eau : il peut également se retrouver dans l’eau puisqu’on utilise souvent des agents à base de sels d’aluminium dans le traitement de l’eau pour la rendre potable, plus claire et limpide.
  • Dans les ustensiles de cuisine : on le retrouve aussi dans certains ustensiles de cuisine. C’est pourquoi on vous conseille d’opter plutôt pour des casseroles et des poêles en acier inoxydable. Sinon il est recommandé de changer ses ustensiles en aluminium dès qu’ils sont abîmés pour éviter le transfert d’aluminium sur la nourriture.

Ustensiles et poêles en aluminium dans une cuisine

  • Dans le papier alu : on en vient à notre star du jour ! Les rouleaux de papier alu ont tendance à défiler tant ils sont pratiques et multiusages. On utilise le papier alu pour tout ! Il est très utile comme emballage pour conserver les restes de nourriture, pour couvrir les plats et pour la cuisson au four de certaines préparations culinaires. Bon nombre de plats préparés sont d’ailleurs vendus dans des barquettes en aluminium à faire chauffer.

Pourtant, on sait désormais que des microparticules nocives migrent sur les aliments lorsque ces derniers sont en contact direct avec le papier aluminium. Le risque est d’ailleurs d’autant plus grand lors de la cuisson à cause de la chaleur, mais aussi lorsqu’il est en contact prolongé avec des ingrédients acides comme le citron.

Pourquoi on vous dit tout cela ? Si l’on a souhaité faire le point sur tous ces produits dans lesquels on retrouve l'aluminium, c’est pour insister sur son omniprésence. On absorbe quotidiennement de l’aluminium, sans même s’en rendre compte. On tenait donc à vous faire comprendre l’importance de le remplacer lorsque cela est possible. Pourquoi ?

Parce que le monde scientifique s’interroge depuis plusieurs années sur sa toxicité. Certaines études affirment qu’il pourrait même être impliqué dans l’apparition de certaines maladies comme Alzheimer ou Parkinson et dans des cas de cancers du sein.

Panneau danger pour dire attention au papier alu

Pour plus d’infos concernant l’exposition à l’aluminium, nous vous conseillons de lire cet article de l’Asef (Association santé environnement France).

Finalement, quelle que soit la voie d’exposition (alimentation, cosmétiques, boissons) mieux vaut appliquer le principe de précaution en limitant au maximum son usage. S’il est impossible d’éviter toute exposition, il est néanmoins possible de le limiter en adoptant quelques bons gestes. Et si vous commenciez par remplacer le papier aluminium présent dans votre cuisine ?

Quelles alternatives au papier aluminium utiliser pour conserver les aliments ?

On utilise souvent l'aluminium pour emballer les restes de nourritures au frigo, les parts de gâteau, de quiches ou de pizzas. On s’en sert aussi pour couvrir certains récipients qui ne disposent pas de couvercle, comme les saladiers par exemple. Mais une fois les restes de nourriture consommés, le papier aluminium file déjà tout droit à la poubelle !

Pourtant il existe toutes sortes d’alternatives réutilisables tout aussi efficaces pour protéger vos restes de nourriture ! Voyez plutôt...

L’emballage en cire d’abeille

Vous le connaissez sans doute sous le nom de « Bee wrap », vous savez ces carrés de coton enduits d’un mélange de cire d’abeille et d’ingrédients d’origine végétale ? C’est aussi l’alternative par excellence pour remplacer le film alimentaire.

Emballage en cire d'abeille

Vous pourrez donc emballer vos fameuses parts de pizzas et de gâteaux sans danger avec le Bee wrap, car il a exactement la même fonction que le cellophane et le papier aluminium. Sauf que cette version est écologique et durable. Question hygiène il est même mieux !

La cire d’abeille est naturellement antibactérienne et protège vos aliments de l’oxydation, tout en les conservant plus longtemps. La toile de coton, quant à elle, laisse circuler l’air pour éviter la prolifération de bactéries et donc les mauvaises odeurs.

Un autre avantage ? Il est très malléable. Il suffit de le faire chauffer quelques instants dans la paume de la main pour lui faire adopter la forme souhaitée.

Vous pouvez l’utiliser au contact direct des aliments pour les envelopper ou bien vous en servir de couvercle sur vos bols, saladiers et assiettes. Une fois au frigo, il durcit légèrement pour conserver la forme que vous lui avez donné. Pour le laver, un peu d’eau froide et de savon et le tour est joué ! Vous pourrez vous en resservir ainsi une centaine de fois. Pour tout savoir sur l'utilisation des emballages en cire d'abeille lisez notre article !

Les sacs réutilisables en silicone

Voici une alternative tout aussi efficace pour la conservation de vos encas. Les sachets en silicone alimentaire sont très pratiques pour emballer sandwichs, fruits et légumes coupés, gâteaux et toutes sortes d’amuse-bouches ! Comme ce sachet est hermétique, il est d’autant plus pratique pour emballer vos lunchs ou les goûters de vos enfants pour l’école.*

Sac réutilisable en silicone

Contrairement au Bee wrap, sa composition n’est pas naturelle, mais le silicone a tout de même le mérite d’être durable ! Il vous permettra de réduire drastiquement vos déchets si vous l’utilisez quotidiennement en remplacement du cellophane et du papier alu.

Choisissez également des modèles formulés sans BPA, comme ceux de notre boutique en ligne, pour une utilisation sans danger pour la santé. Disponibles en plusieurs tailles et couleurs, ils pourront également venir en remplacement de vos sacs de congélation puisqu’ils résistent à de forts écarts de température. Ils sont aussi compatibles avec un passage au micro-ondes.

Pour les laver, de l’eau et du savon suffisent, mais vous pourrez aussi les passer au lave-vaisselle.

Les contenants en verre ou en inox

Pour vos conservations au frigo, pensez aussi au verre ! Il est naturel, étanche, inerte et recyclable. En plus il ne vous coûtera rien : il suffit de penser à récupérer et à laver les contenants des aliments que vous achetez habituellement dans des bocaux (sauces, haricots, cornichons, confitures…)

Alors oui, cette alternative n’est pas idéale pour conserver un reste de pizza ou une part de gâteau, mais elle sera parfaite pour stocker vos restes de soupes, de purées, etc. Pour contenir les autres aliments, il existe toutes sortes de boîtes réutilisables : fibres de bambou, verre, pyrex ou acier inoxydable… Vous n’aurez que l’embarras du choix. Équipés de couvercles, ces récipients feront très bien l’affaire pour garder vos aliments frais plus longtemps.

Contenant en verre sur une table

Concernant vos bocaux, ils feront aussi une jolie décoration pour votre cuisine ! Soigneusement étiquetés et remplis de pâtes, de biscuits, de céréales, d’épices et autres aliments achetés en vrac, ils donneront une petite touche vintage à vos étagères.

Pour aller plus loin : comment faire ses courses en vrac ?

Les bocaux en verre pourront également vous servir pour la congélation de certains aliments. Veillez cependant à ne jamais les remplir à rabord au risque qu’ils se fissurent lors du processus de congélation.

Pour bien les laver et vous débarasser des odeurs persistantes, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc. Et pour la customisation, une éponge et de l’huile suffiront à décoller les étiquettes.

La charlotte en tissu et le couvercle étirable en silicone

Pour couvrir vos bols, saladiers et plats à tarte, il existe aussi des couvercles étirables. Vous pouvez opter soit pour une charlotte en tissu équipée d’élastique, soit pour un couvercle étirable en silicone. Dans les deux cas vous trouverez plusieurs formats capables de s’adapter à tous types de récipients.

Chez Hilloo, on aime bien la charlotte qui donne un petit côté rétro à nos cuisines ! Au niveau des motifs et des coloris, vous aurez un large choix, d’autant plus qu’il est possible de réaliser soi-même ses charlottes en tissus lavables.

Couvercle silicone

Mais les couvercles extensibles en silicone sont également très pratiques et parfaitement hermétiques grâce à leur effet ventouse. Formulés sans BPA, ils ne transféreront aucune substance toxique sur vos aliments contrairement au papier aluminium ou au couvercle en plastique. Comme les sachets en silicone, vos couvercles pourront se laver au lave-vaisselle.

À vous de voir laquelle de ces deux alternatives vous correspond le mieux !

Comment remplacer le papier aluminium au four et au barbecue ?

En plus d’être l’allié habituel de vos conservations au frigo, on doit bien admettre que le papier alu est bien utile à la cuisson de certains aliments au four et au barbecue. Et si on vous disait que, là aussi, des alternatives existent ? Faisons le point !

Faire des papillotes sans aluminium

Les papillotes sont un excellent moyen de cuire ses aliments tout en conservant les vitamines qu’ils contiennent, le tout sans ajouter de matières grasses. C’est une technique très prisée pour la cuisson du poisson et des légumes. Mais c’est aussi une façon de cuire qui nécessite habituellement l’utilisation de papier aluminium. Alors, comment faire des papillotes en se passant de papier alu ?

Papillote avec feuille de brique

Le papier cuisson ou sulfurisé bio (non traité, non blanchi) est une alternative saine pour faire cuire vos aliments en papillote, comme avec du papier aluminium. Celui-ci apporte en plus une qualité de cuisson similaire. Contrairement à l’aluminium, le papier sulfurisé vous permettra également de réaliser des papillotes au micro-ondes, pour une texture plus fondante. Faites le test avec des légumes adaptés à la cuisson en papillote : tomates, oignons, poivrons, courgettes, aubergines, pommes de terre… Et régalez-vous !

Attention cependant, avec cette solution vous ne remédiez qu’au problème sanitaire du papier alu, pas au souci écologique, puisque le papier sulfurisé est également un papier à usage unique. Si vous êtes intéressés pour supprimer définitivement le papier cuisson de votre quotidien, lisez notre article !

Sinon, pour éviter les déchets et réaliser des papillotes originales et encore plus savoureuses, pensez aux feuilles comestibles comme les feuilles de brick ou la pâte filo ! Vous obtiendrez des papillottes de poissons ou de légumes croustillantes. Ces deux solutions se plient à vos envies et cuisent en un rien de temps !

Autres techniques de cuisson sans papier alu

Pour faire cuire vos poissons, ou même vos fruits et vos légumes, pensez aussi aux solutions 100 % naturelles. On pense par exemple aux feuilles d’algue nori, idéales pour la cuisson du cabillaud ou du saumon, ou encore à la cuisson en croûte de sel qui est tout aussi diététique que les papillotes.

Cuisson en papillote avec feuille de bananier

Pour cuire vos aliments au four, vous pouvez aussi utiliser des feuilles naturelles comme les feuilles de bananier ou les feuilles de vigne. Et bien sûr, pour une cuisson aussi saine que savoureuse sans avoir recours au papier aluminium, les cuiseurs vapeur sont idéals !

Remplacer le papier aluminium pour la cuisson au barbecue

On utilise aussi souvent la technique des papillotes d’aluminium pour cuire les aliments au barbecue. Une fois de plus, vous pourrez remplacer votre papier alu par du papier sulfurisé non traité à placer sur la grille. Sinon, comme alternative zéro déchet, les feuilles de bananier feront aussi bien l’affaire !

Pour éviter de salir vos grilles de barbecue (et devoir passer 3h à les laver...) il existe aussi des tapis de cuisson pour barbecue. Plus efficace que le papier aluminium pour protéger vos grilles, le tapis de cuisson réutilisable pour barbecue se compose généralement de fibre de verre et de téflon. Il permet finalement d’utiliser son barbecue à la manière d’une plancha, sans ajout de matières grasses puisqu’il est anti-adhésif.

Fais un geste pour la planète en choisissant ton alternative écologique

Tu sais désormais par quoi remplacer le papier aluminium qui se cache dans les placards de ta cuisine ! Fini les rouleaux qui défilent et finissent à la poubelle, tu es désormais suffisamment renseigné pour trouver l’alternative idéale pour tous les usages du papier alu. Cet article t’a été utile ? Tu as d’autres bonnes habitudes à nous partager ? N’hésite pas à nous laisser un commentaire :-)

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré