Quelles sont les étapes de fabrication du bee wrap maison ?

Utilisez-vous un bee wrap ? Souhaitez-vous le réaliser de vos propres mains ? Désirez-vous apprendre à le faire tout de suite ? Cet emballage zéro déchet est naturel et très efficace. Il vous servira à emballer de nombreux aliments du quotidien et même vos plats. 

Nous vous proposons notre expertise dans ce domaine, en vous montrant étape par étape comment fabriquer un bee wrap maison

La fabrication du bee wrap est très simple et se réalise avec quelques ingrédients et ustensiles. Vous prenez un morceau de tissu que vous imprégnez de cire d’abeille et de résine alimentaire et le tour est joué. Vous allez voir qu’il n’y a rien de compliqué !

Vous souhaitez avoir plus d’informations ? Cela ne fait aucun doute, vous êtes au bon endroit !

Dans cet article, nous aborderons les points suivants :

  • Les ingrédients et ustensiles dont vous aurez besoin
  • Les étapes de conception
  • Ce que le bee wrap peux emballer et comment l’utiliser
  • Les avantages et inconvénients de cet emballage écologique

Passons rapidement au vif du sujet !

Bee wrap emballage légume

Le Bee wrap, un accessoire écologique indispensable

Le bee wrap est un morceau de coton imbibé de cire d’abeille. Notez que vous pourrez aussi en trouver à base de cire végétale.

C’est un accessoire idéal qui vous permettra d’agir de manière plus éco-friendly. De plus, c’est une manière de vous lancer facilement dans le zéro déchet et le DIY à la maison. Il est pratique, écologique et réutilisable, vous allez l’adorer ! Aussi, il est économique surtout quand sa fabrication se fait avec des chutes de tissu que vous avez chez vous. Vous pouvez par exemple utiliser d’anciens vêtements qui feront très bien l’affaire.

Une fois que vous aurez commencé à l’utiliser, il va très vite devenir un incontournable dans votre quotidien. De ce fait, vous remplacerez facilement le papier aluminium et le film plastique étirable qui sont nocifs pour l’environnement.

Tout savoir sur la fabrication du bee wrap maison

Préparez-vous, c’est là que les choses commencent. Nous allons vous présenter tout ce dont vous avez besoin pour confectionner un bee wrap maison. Bien évidemment, on vous guide étape par étape pour la fabrication. C’est partie !

Bee wrap emballage fruit

Les ingrédients et ustensiles pour fabriquer un bee wrap

Pour la fabrication, vous allez avoir besoin de tissus. Comme nous l’avons dit précédemment, vous pouvez utiliser d’anciens tee-shirts ou des draps. Sinon, vous pouvez vous rendre en magasin pour choisir un tissu en coton avec de jolis motifs. À vous de faire votre choix mais le tissu de récupération reste la solution la plus écologique. Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez opter pour du coton bio. 

Nous vous conseillons de découper des morceaux de tissu de plusieurs formes et plusieurs tailles. À vous de voir en fonction des plats que vous avez chez vous. Pensez aussi à faire des formats plus petits pour par exemple emballer des fruits que vous n’aurez pas terminés. Pour le découpage, si vous en avez un, vous pouvez utiliser un ciseau cranté, ça donnera plus de style à votre bee wrap. Sinon une simple paire de ciseaux fonctionnera très bien.

Ensuite, vous allez avoir besoin de cire d’abeille, de résine Dammar et de papier sulfurisé. À la place de la résine Dammar, vous pouvez aussi opter pour de la résine de Pin. Choisissez celle que vous pouvez vous procurer le plus facilement. Difficile de vous parler de quantité car cela va dépendre des dimensions de vos morceaux de coton. Si vous partez sur trois emballages (15x15cm, 25x25cm et 35x35cm), vous pouvez opter pour 25 g de cire d’abeille et 10 g de résine Dammar. Prévoyez aussi un peu d’huile d’olive.

Bee wrap fruit

Au niveau des ustensiles, préparez un saladier, un pinceau alimentaire, une casserole, un pilon et une paire de ciseaux. Le saladier ira en bain marie dans la casserole alors ne prenez pas une taille trop importante. Aussi, n’oubliez pas de sortir votre fer et votre table à repasser !

Pour résumer, voici la liste complète de tout ce dont vous avez besoin :

  • Des morceaux de tissu découpés aux dimensions souhaitées
  • 25g de cire d’abeille
  • 10g de résine alimentaire Dammar ou de Pin
  • De l’huile d’olive
  • Un saladier
  • Un pinceau
  • Une casserole
  • Un pilon
  • Une paire de ciseau
  • Du papier sulfurisé (si possible lavable et réutilisable)
  • Un fer et une table à repasser

Pourquoi ces ingrédients spécifiquement ?

Si vous êtes curieux, vous allez sûrement apprécier de savoir pourquoi ce sont ces ingrédients qui sont utilisés. La cire d’abeille a pour rôle de rendre imperméable les emballages. Cela est idéal pour la conservation des aliments. La résine, quant à elle sera utile pour donner la forme souhaitée à votre tissu. C’est grâce à elle que vous pourrez facilement modeler votre emballage. La cire d’abeille participe aussi à cela mais de façon moins importante.

La résine et la cire d’abeille donnent l’aspect un peu « collant » du bee wrap. Si vous utilisez seulement de la cire et pas de résine, votre bee wrap sera moins efficace. Pour finir, l’huile permet de rendre plus souple le tissu. Tous les ingrédients utilisés sont naturels donc il n’y a aucun danger à mettre ce genre d’emballage en contact direct avec les aliments.

Emballage cire d'abeille cuisine

Comment fabriquer un bee wrap ?

Vous êtes maintenant au courant de tout ce que vous avez besoin pour réaliser un bee wrap. Dès que vos ustensiles et ingrédients seront prêts, vous n’aurez plus qu’à commencer la fabrication. 

Pour ce faire, vous allez commencer par mettre votre résine dammar (ou de Pin) dans le saladier en verre, puis écrasez cette dernière à l’aide d’un pilon. Une fois cela effectué, vous obtiendrez une poudre fine. Ensuite, il vous faut ajouter la cire d’abeille dans le saladier. Celle-ci peut se trouver sous différentes formes. Si vous avez acheté un bloc assez conséquent, il faudra faire des plus petits morceaux à mettre dans le bain marie pour que ça fonde plus facilement. Vous pouvez vous en procurer directement sous forme de petits copeaux.

Le procédé de fabrication continu en mettant le saladier en verre au bain marie dans la casserole. De cette manière, vous allez pouvoir faire fondre les ingrédients. Laissez le bain marie pour une durée comprise entre 15 et 20 minutes à feu doux. Tout va fondre et le mélange va s’homogénéisé sous l’effet de la chaleur. Le passage au bain marie est important pour que la cire et la résine se mélange parfaitement. Les deux vont jouer un rôle important dans l’efficacité du bee wrap alors il est important qu’ils soient répartis uniformément sur le tissu.

Après l’obtention du mélange, allumez le fer à repasser et laissez-le chauffer. Ne laissez pas passer trop de temps entre la préparation du fer à repasser et la fin de votre préparation car le mélange doit rester chaud pour qu’il soit facilement manipulable.

Par la suite posé une première feuille de papier sulfurisé sur votre table à repasser et prenez l’un des tissus que vous avez préalablement préparés. Posez-le sur le papier sulfurisé et recouvrez-le légèrement d’huile d’olive à l’aide du pinceau. A cette étape, récupérez votre saladier en verre sans vous brûler. Si vous souhaitez optez pour du papier sulfurisé réutilisable, découvrez notre article qui présente toutes les alternatives au papier cuisson.

Papier cuisson réutilisable

Ensuite, déposez sur le tissu une partie du mélange que vous avez fait fondre. La quantité à déposer dépend bien évidemment de la taille du tissu que vous avez choisi. Le but étant de déposer un peu de mélange partout sur le tissu. N’en mettez pas trop au départ, s’il n’y en a pas assez, vous pourrez en ajouter de nouveau plus tard. Pour le moment vous ne vous soucier pas d’étaler la préparation, ce sera fait ensuite à l’aide du fer à repasser.

Maintenant, couvrez avec une deuxième feuille de papier sulfuré. Nous vous conseillons de recouvrir l’ensemble avec un vieux tissu avant de repasser pour ne pas abimer votre fer. Une fois recouvert, vous pouvez procéder au repassage. Le fait de repasser va permettre d’étaler le mélange facilement sur toute la surface. 

Lorsque vous aurez terminé, enlevez la feuille pour vous assurer que toute la surface du tissu est bien imbibée. Vous devez vraiment faire attention à ce que la totalité de la surface du tissu soit couverte, même sur les bords. Pour finir, procédez au séchage sur une surface plate à l’air livre. Si vous pouvez le suspendre c’est encore mieux !

Voilà, maintenant vous savez tout ! Il ne vous reste plus qu’à recommencer autant de fois que vous le souhaitez en fonction du nombre de bee wraps que vous voulez faire.

Récapitulatif de la fabrication :

1. Mettre la cire d’abeille et la résine Dammar (ou de Pin) dans un saladier
2. Mettre le saladier au bain marie à feu doux dans une casserole et attendre que tout le mélange fonde et soit homogène
3. Sur votre table à repasser, déposez une feuille de papier sulfurisé (réutilisable de préférence)
4. Ensuite mettez par-dessus le 1er tissu et étalez un peu d’huile d’olive sur toute la surface à l’aide du pinceau
5. Versez un peu de mélange partout sur le tissu puis recouvrez avec une autre feuille de papier sulfurisé.
6. Recouvrez le tout avec un vieux tissu (ancien tee-shirt par exemple)
7. Puis, repassez afin d’étaler parfaitement le mélange sur toute la surface du tissu
8. Enfin, laissez sécher à l’air libre

    Quelques conseils d’utilisation

    Vous pouvez pratiquement tout emballer avec le bee wrap. Il est d’une efficacité sans faille et facile à utiliser. Vous pourrez l’utiliser comme le film alimentaire plastique ou encore comme le papier aluminium. La chaleur de vos mains va permettre de modeler facilement le bee wrap pour lui donner la forme souhaitée. Ensuite, une fois le tout au frigo, l’emballage va se figer et conserver parfaitement vos aliments. 

    Bee wrap jaune

    Il est à noter que tout ce qui est liquide et qui peut couler ne peux pas être emballé avec un bee wrap. Aussi, les produits sensibles à la contamination comme la viande fraîche ou le poisson ne doivent pas être conservés dans un bee wrap. Pour en savoir plus sur l’utilisation du bee wrap, nous avons fait un article complet sur le sujet. Cliquez sur le lien précédent pour en savoir plus !

    Quand changer son emballage ?

    Sachez que si vous en prenez soin, un bee wrap peut être utilisé pendant 6 mois à 1 an. Cela dépend bien évidemment de votre fréquence d’utilisation. 

    Dès que vous avez l’impression qu’il est moins efficace, il faudra agir. Nous vous conseillons de faire un nouvel emballage par mesure d’hygiène et d’efficacité. Après 6 mois à 1 an d’utilisation au contact permanent des aliments, vous vous doutez bien que le tissu aura un peu vécu.

    Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez lui donner une seconde vie en reproduisant les mêmes étapes que lors du début. Nous avons entendu plusieurs personnes dirent que lorsque l’on donne une seconde vie à l’emballage, celui-ci est moins performant. C’est à vous de faire le test et de prendre vos décisions !

    L’entretien du bee wrap

    L’entretien du bee wrap est vraiment nécessaire pour qu’il n’y ait aucune bactérie à se développer. Même si la cire d’abeille est antibactérienne, il y a tout de même certaines règles à respecter.  Le bee wrap n’aime pas la chaleur donc le lavage se fait à la main à l’eau froide. Vous utilisez une éponge avec un peu de produit nettoyant et vous frottez délicatement. Si vous le pouvez, évitez d’utiliser le côté grattoir pour ne pas abîmer l’emballage. Surtout, pas de passage au lave-vaisselle. Faites toujours sécher à l’air libre.

    Entretien bee wrap

    Avantages de l’emballage en cire d’abeille

    Le bee wrap a de nombreux avantages. Sa première qualité est qu’il est réutilisable. Ceci étant l’avantage premier de ce tissu écolo. Il remplace les emballages nocifs pour la santé comme l’aluminium et ceux nuisibles à l’environnement comme les emballages à usage unique qui polluent. C’est un emballage biodégradable et compostable. Si vous souhaitez le jeter au compost, vous pouvez le faire sans souci.

    Il est efficace pour la protection des aliments. La raison est que la cire est antibactérienne. L’emballage bee wrap est simple et facile à fabriquer. Que vous soyez douée pour fabriquer ou que vous ayez deux mains gauches, vous pouvez le faire. En plus d’être écologique, il vous fait économiser et est aussi dépourvu de produit toxique. 

    Le fait qu’il soit pratique et prend peu de place fait aussi de lui un emballage apprécié car il est facile à transporter. Vous pouvez même le plier à votre convenance. Un très bon choix pour remplacer les couvercles volumineux et les tupperwares qui sont encombrants. 

    Inconvénients du bee wrap

    Les inconvénients du bee wrap ne sont pas nombreux. Il ne peut pas couvrir le poisson cru et la viande fraiche ainsi que les produits qui peuvent perdre beaucoup de liquide. Aussi, il a comme ennemie la chaleur. Une température trop importante fera fondre le mélange présent sur le tissu et ce n’est pas bon. Par exemple, il ne faut pas laver un bee wrap à l’eau chaude car vous risquerez d’enlever le mélange et rendre l’emballage moins efficace par la suite. Il ne faudra pas non plus l’utiliser au fur ou au micro-ondes. Bref, vous avez compris, mieux vaut éviter tous types de sources de chaleur.

    Bee wrap pour sandwich

    Maintenant que vous savez tout, lancez-vous !

    Vous l’avez compris, le bee wrap est un emballage facile à concevoir. Les ingrédients qui entrent dans sa fabrication peuvent s’obtenir facilement. Quant aux ustensiles, pour la plupart d’entre vous, vous avez tout ce qu’il faut dans votre cuisine.

    Avec toutes ces informations, vous serez donc capable de réaliser votre tout premier bee wrap. Ainsi, vous participez à la protection de notre planète en faisant du zéro déchet et en utilisant des produits naturels. Cet accessoire présente des avantages non négligeables ce qui fait de lui un produit à recommander autour de vous. Désormais, dès que vous aurez besoin d’un emballage, vous saurez quelle décision prendre !     

    Pour aller plus loin, découvrez notre guide complet pour une cuisine zéro déchet !

    Laissez un commentaire

    Ce blog est modéré