Comment devenir un consommateur éco-responsable ?

Aujourd’hui, on se rend compte que de plus en plus de consommateurs souhaitent devenir éco responsables ! C’est un fait, mais beaucoup ne savent pas par où commencer. Avec ce guide complet, nous cherchons à vous assister dans cette démarche de développement durable. Vous n’avez plus d’excuses, maintenant, il faut passer à l’action 😉. Cet article sera réalisé en deux parties. Dans un premier temps, on vous présente 10 actions simples à mettre en place. Dans un second temps, on vous donne 3 actions pour aller plus loin dans la démarche. Approchez-vous le plus possible du zéro déchet. En fin d’article, nous vous avons préparé un défi alors lisez bien jusqu’au bout ! À travers cet écrit, nous souhaitons sensibiliser un maximum de personne et les faire passer à l’action. Choisissez quelques points et mettez-les en place ! Si certains vous semblent trop contraignants alors mettez-les de côté pour l’instant. Le tout c’est d’opérer des changements tout en gardant un bon confort de vie. Je fais des changements mais je reste heureux 😊.

10 changements très simples à mettre en place (selon nous !)

C’est parti, soyez attentif ! On vous a fait un listing des actions qui nous semblent facile à adapter à votre quotidien. Disons que ça ne va pas vous demander beaucoup d’efforts et ça ne va pas bouleverser votre vie. Chez Hilloo, on aurait tendance à se dire : Mais pourquoi une personne ne voudrait pas mettre ces 10 changements en place ? C’est écologique et simple à appliquer. N’hésitez pas à mettre un commentaire pour nous faire part de votre point de vu 😉. Nous devons tous consommer responsable !

1.Utilisez des bouteilles d’eau réutilisables

Les bouteilles en plastique à usage unique représentent la partie la plus importante des déchets plastiques. L’impact sur l’environnement est considérable ! Aujourd’hui, le nombre de bouteilles plastiques vendues par an est d’environ 500 milliards. La France fait partie des pays champions et se classe en 5ème position en termes de quantité d’achats. Derrière le Mexique et la Thaïlande (qui n’ont pas accès à l’eau potable), l’Allemagne et l’Italie. Les Français ont des efforts à faire !

Bouteille inox

Pour diminuer cette consommation vous pouvez simplement acheter une bouteille que vous allez pouvoir laver et réutiliser. C’est bien plus éco friendly. Alors oui, certains diront que boire de l’eau du robinet ce n’est pas super. Vous pouvez acheter un filtre à eau comme ça plus de problème. Certains disent aussi qu’il faut boire de l’eau en bouteille car c’est bon pour la santé. C’est à chacun de trouver le juste milieu dans sa consommation mais boire de l’eau du robinet ça ne fait pas de mal 😉.

Les bouteilles plastiques jetables représentent un fléau pour l'environnement.

2.Utilisez des sacs réutilisables pour les fruits et légumes

Nous sommes toujours étonnés de voir que la grande majorité des personnes utilisent des sacs en plastique au supermarché. On est d’accord, maintenant des efforts ont été faits et les sacs sont recyclables. Cela étant dit, ça ne nous empêche pas de voir trainer des sacs plastiques dans la nature… Pourquoi en grande surface on ne met pas à la vente des sacs réutilisables pour les fruits et les légumes ? On en voit seulement dans les magasins spécialisés.

Sachez que pour vos achats de fruits et légumes, il existe des sacs en coton que vous pouvez réutiliser. C’est l’article indispensable pour vos courses. Vous les prenez avec vous et vous mettez vos fruits et légumes dedans au lieu d’utiliser les sacs plastiques. C’est compliqué de faire ça !? Nous, on l’a fait et croyez nous ça n’a pas changé notre vie 😉. Quelques curieux nous posent des questions de temps en temps mais c’est tout ! Alors allez-y, initier le mouvement !

3.Utilisez du papier cuisson réutilisable

Dans chaque cuisine, il y a des efforts à faire pour être plus respectueux de l’environnement. Le papier cuisson ou papier sulfurisé comme on l’appelle plus communément peut être remplacé. Il existe du papier cuisson lavable. Vous coupez la taille que vous souhaitez et c’est parti. C’est exactement la même chose sauf que le réutilisable est un peu plus rigide. Faites-vous parti des personnes qui mettent du papier sulfurisé dans le fond de leur moule à gâteau ? On n'espère pas 😉. Il existe des solutions bien plus écologiques et efficaces. Consommer durable est la clé !

4.Arrêtez le film alimentaire à usage unique

Voici une seconde chose à bannir de votre cuisine : le film alimentaire jetable (le papier aluminium aussi) ! On ne va pas se le cacher, dans certains cas c’est quand même utile. Par exemple, si on a un grand plat à couvrir, c’est assez compliqué de faire sans. Il y a plusieurs options pour subvenir à vos besoins. Il existe des couvercles en silicone réutilisables ou encore des films alimentaires à base de cire d’abeille que vous pouvez laver. Ces derniers sont même biodégradables. Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous laissons consulter cet article. Vous aurez plus de détails sur les différentes alternatives. Vous pouvez donc avoir de côté un rouleau de film classique au cas où. Mais vous pouvez clairement diminuer votre consommation avec les solutions que nous vous proposons.

Emballage cire d'abeille lavable

5.Utilisez des cotons-tiges réutilisables

Après les bouteilles plastiques jetables qui représentent une part importante des déchets plastiques, nous allons parler des cotons-tiges. Sachez qu’ils représentent aussi une part importante, on les retrouve partout dans la nature et notamment dans les océans. Sachez que les cotons-tiges plastiques ne devraient plus être disponibles à la vente début 2020. Vous aurez la possibilité de choisir un coton-tige à base de papier ou de bambou. Vous pouvez aussi opter pour un coton-tige réutilisable. Eh oui ça existe ! Vous l’aurez compris nous on va vous orienter vers ceux qui sont lavables pour produire moins de déchet. À vous de prendre l’option qui vous semble la plus adapter mais il va falloir faire un choix 😉.

6.Utilisez des dosettes à café réutilisables

Voici le 3ème fléau environnemental de cette liste : les dosettes à café à usage unique. Savez-vous que son inventeur John Sylvan regrette même sa création tellement les dégâts sont considérables pour la planète.

Pourquoi tout le monde n’utilise pas des capsules café lavables ? C’est compliqué d’avoir son paquet de café et de remplir sa dosette à chaque fois ? On a tendance à dire que l’humain est de plus en plus fainéant mais il ne faudrait tout de même pas exagérer… Certains diront que ce n’est pas pareil parce que ça ne coule pas très bien, toutes les excuses sont bonnes dans ce genre de situation 😉. On en utilise et ça fonctionne très bien. Faites des efforts, c’est quand même très simple d’utiliser les dosettes réutilisables au quotidien !

Capsule café lavable

7.Utilisez des sacs congélation Lavables

Encore des sacs plastiques qu’on peut éviter de jeter. Nous voyons très peu de personne n’utilisant pas de sac jetable pour le congélateur. Encore une fois, il existe une solution réutilisable. Oui, les sacs congélations lavables ça existe ! À tout problème il y a une solution. Il faut juste vouloir initier un changement. Ce sont des sacs congélations en silicone alimentaire très utiles et très faciles d’utilisation.

8.Utilisez un shampoing solide

Les bouteilles de shampoing plastiques ne sont que très rarement recyclables. Aujourd’hui, on peut facilement éviter ce contenant en plastique et opter pour un shampoing solide. De plus en plus de marque se mettent à en faire. Et si vous souhaitez pousser encore plus loin vous pouvez réaliser votre shampoing vous-même. De nombreux tutos existent sur YouTube pour vous guider et ça marche ! Ça mousse très bien et c’est très bon pour les cheveux car bien souvent c’est 100% naturel. Le prix n’est pas plus important qu’un shampoing classique de grande surface. Essayez, vous verrez que vous ne serez pas déçu. Il faut se lancer 😉.

Shampoing solide

9.Utiliser des essuie-tout réutilisables

L’essuie-tout ou ce qu’on appelle plus communément le sopalin fait partie des choses qu’on retrouve le plus dans nos poubelles. Est-ce qu’on a vraiment besoin du sopalin ? Je vous pose la question ! À table, ne pourrait-on pas utiliser une serviette lavable pour s’essuyer la bouche ? Ne pourrait-on pas utiliser une éponge ou un torchon pour essuyer ce qu’on a fait tomber par terre ? À la rigueur on peut s’en servir pour se moucher, ça fait un peu la même chose qu’un mouchoir en papier. On ne va pas se le cacher, utiliser un mouchoir lavable pour se moucher, c’est pas super… Enfin ça regarde chacun 😉 ! Certains compostent les mouchoirs en papier et le sopalin. C’est vous qui choisissez !

10.Utilisez des accessoires en bambou à la place du plastique

Le dernier point de cette première partie c’est l’utilisation d’objets ou accessoires en bambou. Vous pouvez remplacer vos objets plastiques contre du bambou. Dans la salle de bain par exemple il y a quelques changements que vous pouvez faire. Vous pouvez changer votre brosse à dents en plastique. Vous pouvez aujourd’hui très facilement opter pour une brosse à dents en bambou. Vous pouvez changer vos cotons-tiges, vos brosses ou encore vos peignes. Lors d’un repas en entreprise ou lors d’un pique-nique, privilégiez des couverts en bambou et non en plastique. Des changements très simples et on évite le plastique. Le bambou est bénéfique pour la planète.

Pour ceux qui veulent aller encore plus loin et changer leur mode de consommation

Après vous avoir donné quelques conseils que vous pouvez mettre en place simplement et rapidement, on vous dit comment aller plus loin dans la démarche. Les points que nous allons évoquer maintenant demandent de l’adaptation. Vous allez devoir chambouler un peu votre mode de consommation et donc ça va vous demander un peu plus d’énergie. C’est à chacun d’expérimenter s’il le souhaite et de prendre des décisions en conséquence.

1.Acheter en vrac

Vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup vente le fait d’acheter en vrac pour ne pas consommer d’emballage jetable. Acheter en vrac ça signifie que vous remplissez vos propres bocaux dans le magasin. Par exemple, si vous voulez des pâtes, vous allez au « distributeur » et vous remplissez votre contenant du poids de pâtes que vous souhaitez. De cette façon pas d’emballage à usage unique. De plus en plus de boutique/épicerie bio font leur apparition et vous pouvez consommer en vrac (Biocop, Day by day…). Les grandes enseignes s’y mettent aussi à l’image de Carrefour.

Magasin vrac

Un article sera bientôt créé et il sera entièrement dédié à ce sujet car beaucoup se posent des questions. Est-ce que c’est économique ? Quels changements je vais devoir opérer ? À quel point c’est contraignant ? On répondra à toutes ces questions.

2.Aller chez le boucher/charcutier/poissonnier/fromager avec vos contenants

Pour éviter les emballages inutiles vous pouvez directement aller dans les commerces de proximité ou directement chez le producteur. Vous pouvez aussi les trouver directement en grande surface. L’idée, c’est de venir avec ses propres boites ou films alimentaires réutilisables. Par exemple, vous souhaitez acheter des steaks hachés chez le boucher. Eh bien vous lui tendez votre film alimentaire à base de cire d’abeille pour qu’il l’utilise à la place de son contenant jetable. Vous pouvez de la même manière fonctionner avec des boites ou des bocaux. Vous allez pouvoir faire cela pour le poisson, le fromage et la viande. De cette manière, vous allez baisser nettement votre production de déchet.

3.Faire du compost

Si vous souhaitez faire du zéro déchet il va falloir trouver quoi faire de vos déchets organiques (épluchures, coquilles d’œuf, marc de café…). Ce sont des déchets qui sont biodégradables/compostables qu’on trouve en grande quantité dans nos poubelles. Vous allez donc pouvoir faire du compost ! Pour faire son compostage domestique vous allez entasser vos déchets organiques pour qu’ils se décomposent. C’est un phénomène naturel réalisé par des micro-organismes. Un article sera bientôt disponible sur le sujet afin de tout vous expliquer. On vous donnera les meilleures solutions pour commencer le compost que ce soit en maison avec un jardin ou en appartement.

Bac compost

4. Passer à l'énergie verte

L'énergie est la principale source de gaz à effet de serre et contribue au changement climatique, une grande partie de sa source provenant de notre utilisation des énergies fossiles pour le développement. Les émissions de dioxyde de carbone ont augmenté de façon exponentielle depuis 1850 à un taux annuel de 2%, tandis que la décarbonatation de l'économie mondiale est d'environ 0,3% par an. Des Fournisseurs comme GreenYellow, Mint-energie ou encore Ekwateur souhaitent inverser cette tendance en proposant de l'électricité issus de l'énergie renouvelable (éolienne, panneaux photovoltaïques, etc...). De plus certains fournisseurs proposent des offres de bienvenue, en utilisant un code parrainage GreenYellow par exemple vous bénéficiez de 15€ sur votre première facture. De quoi se laisser tenter non ?

Toujours plus d’efforts

Plus haut dans cet article nous vous avons cité les grands points pour réduire considérablement votre quantité de déchet. Si tout le monde pouvait mettre en place ne serait-ce que les 10 premiers points la situation s’améliorerait nettement ! C’est simple et ça ne va absolument pas changer votre vie, juste quelques petites habitudes à modifier. Pourquoi ne pas passer à l’action ? Vous ne vous sentez pas concernés ? Expliquez-nous !

La liste que nous avons faite n’est bien évidemment pas exhaustive, mais ça donne déjà de bonnes bases si vous souhaitez passer à l’action. Il y aussi des améliorations possibles pour la lessive, le produit vaisselle, le dentifrice, le déodorant, les éponges, les produits de beauté… Chacun peut réfléchir de son côté à des alternatives. Faites vos propres recherches pour trouver des solutions. Sachez qu’il existe de plus en plus de sociétés qui proposent des produits et services bon pour l’environnement. Par exemple des marques comme Respire ou Comme Avant.

Vidéo lancement RESPIRE avec sa fondatrice Justine :

On vous lance un défi !

Encore une fois, vous n’avez pas besoin de tout mettre en place, le but est que tout le monde fasse des efforts pour améliorer la situation. Si vous souhaitez mettre en place des changements faites-le progressivement. Si vous essayez de tout chambouler du jour au lendemain vous risquez de trouver ça trop lourd et de tout arrêter rapidement.

Nous avons un défi pour vous ! Chaque mois vous allez programmer un changement qui se trouve dans cette liste. Faites-vous un tableau avec un objectif par mois. Au bout d’un an votre changement aura été progressif et vous aurez considérablement diminué votre quantité de déchet. Ça vous parait compliqué ? Essayez, vous verrez que ça ne vous demande pas de décrocher la lune. À vous de mettre en place votre propre politique, vous avez de la ressource !

Bien évidemment, pour opérer des changements il faut le vouloir. Mais dans la situation actuelle où tous les spécialistes nous alertent sur la nécessiter d’opérer des changements, nous n’avons aucun doute que vous allez prendre les bonnes décisions 😉. N’oubliez pas que dans beaucoup de cas ces efforts vous permettront de faire des économies. Vous allez conserver et utiliser vos accessoires plus longtemps.

N’hésitez pas à nous le dire en commentaire si vous vous lancez dans ce défi ! Montrez-nous votre avancée, ça permettra sûrement à d’autres personnes de se motiver par la même occasion.

Ce qu’il faut retenir !

  • Nous vous avons présenté 10 changements simples à mettre en place. Ces actions vont déjà vous permettre de diminuer significativement votre quantité de déchet.
  • Pour aller encore plus loin, on vous a donné 3 pistes. Avec ces 13 changements inutiles de vous dire que vous vous rapprocheriez très sérieusement du zéro déchet.
  • La liste n’étant pas exhaustive, nous avons donné quelques pistes de réflexion supplémentaire pour d’autres actions éco-responsables.
  • Pour finir, on vous a proposé un défi de taille ! Allez-vous vous lancer ? Il est temps de tourner la page.

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré