Par quoi remplacer les sacs de congélation ? Alternatives écolos

Vous souhaitez réduire les déchets dans votre cuisine ? Et si vous commenciez par remplacer les sacs de congélation à usage unique ?

Chez Hilloo, nous tenons à vous accompagner dans votre démarche éco-responsable. Les alternatives écologiques aux sacs de congélation n’ont plus de secret pour nous. Nous les utilisons au quotidien.

Les sacs de congélation jetables en plastique sont néfastes pour la planète et pour votre santé. Vous pouvez les remplacer par des sacs de congélation lavables et réutilisables en silicone ou en PUL, des bee wraps ou encore des contenants en verre ou inox.

Aliments congelés

Dans cet article :

  • On vous explique pourquoi les sacs de congélation plastique sont nocifs pour l’environnement et votre santé.
  • Vous saurez pourquoi il ne faut pas réutiliser les produits conçus à usage unique.
  • Vous découvrirez quelques alternatives aux sacs de congélation, accompagnées de conseils pratiques.

Après lecture de cet article, vous disposerez des informations dont vous avez besoin pour trouver la solution de congélation qui vous convient le mieux ! C’est parti !

Pourquoi remplacer les sacs de congélation en plastique ?

Il y a fort à parier que vous trouverez différents types de plastique dans votre cuisine. Un certain nombre de récipients en sont composés. Pratiques et hermétiques, les contenants en plastique tels que les sacs de congélation, nous promettent toutes sortes de bénéfices. Mais, il faut savoir qu’ils ne sont pas sans impact sur notre santé et sur l’environnement.

Déchet sur une plage

L’impact des sacs de congélation en plastique sur l’environnement

On ne vous apprend rien, les sacs de congélation classiques sont faits de plastique, lequel est fabriqué à partir de pétrole. Ce dernier étant une ressource non renouvelable et importée dans la majorité des pays, la pollution des produits faits de plastique est donc multiple.

Il y a d’abord l’extraction du pétrole. Cette pratique est extrêmement polluante puisqu’elle implique, entre autres dommages environnementaux, le rejet dans l’atmosphère de monoxyde de carbone et autres gaz à effet de serre. La fabrication et l’incinération des plastiques polluent donc l’air. De toute évidence, nous subissons tous la pollution atmosphérique, mais celle liée au plastique met premièrement en péril la santé de tous les ouvriers qui travaillent à sa fabrication, sa transformation, puis sa destruction. Ces derniers se retrouvent quotidiennement exposés à de nombreux produits toxiques dans l’exercice de leur travail.

Par ailleurs, peu de pays sont en mesure de produire leur propre pétrole. L’impact carbone lié à son exportation dans les différents pays via des camions citernes et autres moyens de transport est colossal ! Sans compter, enfin, toutes les catastrophes appelées « marées noires » qui se produisent encore bien trop souvent et qui provoquent des dommages incommensurables sur les écosystèmes marins.

Marré noire impact écosystème marin

Ensuite vient le problème de l’usage unique. Les sacs de congélation en plastique n’ont, bien sûr, pas vocation à être nettoyés et réutilisés. On les utilise une fois et puis on les jette à la poubelle ! Utilisés au quotidien par un grand nombre de personnes, les sacs de congélation, combinés avec d’autres produits en plastique à usage unique (film étirable, sacs plastique, vaisselle jetable, pailles…) représentent une quantité de déchets très volumineuse qui, là encore, finit bien trop souvent dans les océans.

 « Le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas. »

C’est notamment pour toutes ces raisons que les sacs plastique à usage unique (comme ceux conçus pour les fruits et légumes) ont été interdits dans les commerces de France en 2017. D’autres produits à usage unique tels que les cotons-tiges, les gobelets en plastique etc. ont d’ailleurs suivi en devenant également interdits à la vente en janvier 2020.

La logique voudrait qu’on en fasse autant avec les sacs de congélation et tous les produits à usage unique composés de plastique, mais ce n’est malheureusement pas encore le cas. Sachez cependant que rien ne vous empêche de les proscrire d’ores et déjà de votre quotidien ! Lorsque cela est possible, autant remplacer les sacs de congélation et autres produits jetables pour éviter la production de déchets, car au final, peu de produits en plastique sont réellement recyclés. Si la thématique du plastique recyclable vous intéresse, on vous invite à lire cet article de Greenpeace qui résume la problématique.

Tout comme le film étirable, la composition et l’usage unique du sac de congélation en font donc un produit à bannir de son quotidien lorsque l’on souhaite réduire les déchets dans sa cuisine. À ce propos, vous trouverez dans notre article « Par quoi remplacer le film alimentaire ? » d’autres conseils pour une cuisine zéro déchet.

Cuisine zéro déchet

L’effet néfaste du plastique sur notre santé

Comme nous l’avons vu précédemment, la fabrication des produits en plastique, quels qu’ils soient, nécessite l’intervention de nombreux produits chimiques issus du pétrole. Ainsi, des composants comme le BPA, les phtalates ou le PVC ne sont que quelques exemples de substances toxiques pouvant se retrouver dans le plastique. Le souci, c’est que ces substances peuvent contaminer notre nourriture lorsque celle-ci est conservée dans du film plastique, des sacs de congélation et autres récipients en plastique de toutes sortes.

L’utilisation du plastique pour conserver les aliments peut donc s’avérer néfaste pour notre santé dès lors que nos aliments se retrouvent en contact direct et de façon prolongée avec cette matière. Qualifiés de « perturbateurs endocriniens », les composants cités plus haut pourraient en effet s’infiltrer dans les aliments que l’on consomme. À noter que le risque est plus élevé si les aliments contenus sont gras, huileux, chauds ou bien lorsque le plastique est vieux et abîmé.

Il est difficile de quantifier ces migrations des produits chimiques contenus dans le plastique vers nos aliments. De même, une incertitude plane encore sur les effets potentiels qui seraient provoqués par l’accumulation de ces substances chimiques libérées dans l’organisme humain. Bien sûr, il s’agit de quantités tellement infimes que l’on ne s’en rend même pas compte sur le coup. Mais sur le long terme, elles pourraient être à l’origine de dysfonctionnements hormonaux. Alors, dans le doute, autant limiter les risques et privilégier des alternatives sûres pour la santé et bonnes pour l’environnement, vous ne croyez pas ?

Bille de plastique

Peut-on réutiliser un sac de congélation en plastique à usage unique ?

Dans leur quête du zéro déchet, certaines personnes prennent la peine de nettoyer et de réutiliser certains emballages à usage unique. C’est par exemple le cas des sacs de congélation ou encore du cellophane. Si ces efforts partent d’une bonne intention, ce n’est malheureusement pas une bonne idée d’un point de vue santé. Les produits à usage unique ne devraient pas servir à nouveau pour conserver ou congeler les aliments, car ils ne sont pas conçus à cet effet. Le risque de transfert d’éléments toxiques susceptibles de contaminer les aliments serait alors accru. Mieux vaut donc remplacer les sacs de congélation par des alternatives durables plutôt que de les réutiliser.

Les alternatives écologiques aux sacs de congélation classiques – Congeler sans plastique

Nous avons vu précédemment que les sacs de congélation à usage unique sont mauvais pour l'environnement et pour notre santé. À présent, voici cinq solutions pour congeler vos aliments sans plastique et sans produire de déchet.

Sac de congélation réutilisable en silicone

Il existe désormais de nombreux modèles de sacs de congélation réutilisables, ces sacs sont robustes et durables donc meilleurs pour l’environnement. Fabriqués à partir de silicone alimentaire et recyclable, ces contenants économiques et pratiques répondent aux normes de sécurité. Ils sont formulés sans BPA pour que leur utilisation sur le long terme ne soit pas toxique pour la santé. Contrairement au plastique, le silicone alimentaire n’est pas dangereux pour la santé et sa fabrication n’est pas à base de pétrole.

Sac congélation lavable silicone

Étant faciles d’utilisation, refermables et hermétiques grâce à leur fermeture conçue avec des zips ou des clips, ils sont particulièrement utiles pour le transport en toute sécurité des aliments. Ils sont résistants, lavables au lave-vaisselle et souvent même aptes à passer au micro-ondes, ce qui leur confère un certain nombre d’avantages dont les sacs de congélation classiques ne disposent pas !

Vous pouvez emporter vos sacs de congélation en silicone partout. Vous pourrez volontiers les utiliser pour contenir un encas dans votre sac à main ou encore pour le goûter de vos enfants, à glisser dans leur cartable. Chez Hilloo, vous trouverez même une version compatible avec la congélation sous-vide. Simplifiez-vous la vie avec l’alternative qui répondra au mieux à vos besoins ! Vous aurez le choix parmi plusieurs modèles dans notre boutique en ligne.

Sac de congélation lavable en tissu PUL

Conçus sans BPA et sans PVC, donc sans danger pour la santé, les sacs de congélation en tissu PUL sont résistants à l’eau et lavables simplement. Pour ce faire, il suffit de les retourner et de les frotter délicatement avec une éponge et du savon.

Le tissu imperméable doublé et le système de fermeture étanche en font un contenant solide et pratique pour congeler fruits, légumes, herbes aromatiques, etc. Chez Hilloo, nous vous proposons plusieurs modèles colorés, à motifs fleuris, animaux ou fantaisie !

Sac congélation PUL

Bee Wrap

Fabriqué à partir de cire d’abeille, le Bee Wrap est particulièrement plébiscité ces derniers temps. Et pour cause ! Cette invention ingénieuse, pratique et naturelle aussi appelée « cirophane » peut aisément remplacer les sacs de congélation et le cellophane.

Les propriétés naturelles anti-bactériennes de la cire d’abeille combinées à du coton biologique ou du tissu recyclé, de l’huile végétale et de la résine en font un allié de choix pour la conservation de vos aliments au frigo ou au congélateur.

Il est facilement malléable et peut donc s’adapter à n’importe quel récipient en guise de couvercle. On peut aussi l’utiliser comme emballage puisqu’il est apte au contact alimentaire et non toxique. Il ne sera, en revanche, pas compatible avec la congélation de plats en sauce, car il n’est pas suffisamment hermétique. Veillez également à le laisser décongeler à l’air libre une fois sorti du congélateur, afin de ne pas risquer de le casser, car il aura fortement durci en congelant.

Côté nettoyage et entretien, il se lave à la main et à l’eau froide savonneuse. Découvrez sans plus tarder nos emballages écologiques en cire d’abeille. Consulter notre article pour tout savoir sur l'utilisation des emballages en cire d'abeille.

Bee wrap cire d'abeille

Contenant en verre

Dites adieu aux barquettes de congélation en aluminium et aux sacs de congélation jetables ! Les récipients en verre et les bocaux sont bien meilleurs pour l’environnement et votre santé. En effet, le verre, en plus de pouvoir se recycler à l’infini, ne rejettera aucune substance toxique dans vos aliments.

Si vous les utilisez déjà pour stocker vos aliments en vrac, sachez que vous pouvez également mettre vos bocaux au congélateur. Quel que soit votre aliment à congeler, les bocaux et boîtes en verre avec couvercles en silicone constituent une excellente alternative aux sacs de congélation en plastique.

La seule règle à respecter pour leur utilisation à des fins de congélation c’est de ne remplir votre contenant en verre qu’aux ¾ lorsque vous congelez des produits liquides. En effet, ces derniers ont tendance à prendre plus de place au moment de se solidifier. Votre bocal pourrait alors se fissurer s’il est trop rempli. De même lors de la décongélation, il convient de sortir votre bocal bien à l’avance pour lui laisser le temps de décongeler tranquillement à l’air libre ou au frigo, car là aussi une décongélation trop rapide pourrait fissurer le bocal.

Bocaux en verre pour congélation

Contenant en inox

Si vous avez peur de casser votre bocal, vous pouvez aussi opter pour des boîtes en acier inoxydable qui ne cassent pas et qui sont également plus légères. C’est leur avantage !

Les récipients en inox constituent donc une excellente alternative écologique aux sacs de congélation. Ils ont en revanche l'inconvénient d’être opaques, mais vous pouvez toujours remédier à ce souci avec des étiquettes ! Cela vous évitera de devoir sortir et ouvrir plusieurs boîtes pour enfin trouver ce que vous cherchiez.

À ton tour de choisir, fais-le pour la planète !

Les raisons de remplacer les sacs de congélation et autres produits en plastique à usage unique sont nombreuses. Que tu souhaites réduire le volume de tes poubelles, limiter les risques pour ta santé ou encore combattre la pollution et les déchets plastique qui se retrouvent souvent dans la nature… Toutes les raisons sont bonnes pour refuser les produits issus du pétrole.

Chez Hilloo, nous avons pour vocation de t’aider au maximum à réduire tes déchets. Alors n’hésite pas à faire un tour sur notre boutique en ligne. Tu peux compter sur nous pour te proposer les alternatives au plastique dont tu as besoin !

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré