Par quoi remplacer le papier toilette ? Alternatives zéro déchet

Le papier toilette est tellement ancré dans notre quotidien, que son utilisation échapperait presque à notre bonne conscience. Et pourtant, si vous êtes ici c’est que vous vous êtes rendu compte de son impact écologique et que vous cherchez des alternatives pour le remplacer, n’est-ce pas ? Mais pourquoi se débarrasser du papier toilette au juste ? Et comment faire ? Ne bougez pas, on vous explique tout cela !

Chez Hilloo, ça fait bien longtemps qu’on a renoncé aux produits jetables du quotidien. Le zéro déchet, ça nous connaît ! Alors si notre expérience sur le sujet peut vous aider, vous aussi, à adopter un mode de vie plus écolo, on en sera ravi !

Aujourd’hui, zoom sur les alternatives au papier toilette : les lingettes lavables, la douchette, les toilettes japonaises, le bidet et le bidet portable vous permettront non seulement de remplacer le papier toilette, mais aussi de disposer d’une meilleure hygiène intime !

Dans cet article :

  • On vous explique en quoi le papier toilette est mauvais pour la planète.
  • On vous parle de sa toxicité d’un point de vue santé.
  • On fait le point sur les solutions écologiques existantes qui vous permettront de réduire, voire d’arrêter complètement d’utiliser du papier hygiénique.

Nous sommes certains qu’au moins une des alternatives présentées aujourd’hui saura pleinement vous satisfaire. Bon nombre de personnes les utilisent d’ailleurs déjà à travers le monde, alors pourquoi pas vous ?

Voyons tout cela de plus près !

Rouleau papier toilette

Pourquoi remplacer le papier aux toilettes ?

L’impact écologique du papier WC

Selon le site de référence Planetoscope, reprenant lui-même les chiffres des études menées par des associations comme Greenpeace ou encore le WWF, un Européen utiliserait environ 13 kg de papier toilette par an, soit 120 rouleaux.

La matière première qui sert à la fabrication du papier toilette c’est la fibre de cellulose qui provient des arbres. À l’échelle individuelle, une utilisation moyenne de papier toilette au cours d’une vie nécessiterait ainsi l’équivalent de trois arbres environ… « Ça vaaa », nous direz-vous. Oui, sauf qu’à l’échelle planétaire, on estime que ce sont près de 10 millions d’arbres qui sont envoyés dans les égouts chaque année ! Des arbres dont on ne connaît d’ailleurs pas toujours la provenance... Et là, on fait moins les malins, n’est-ce pas ?

Il est presque impossible d’établir l’impact environnemental moyen d’un seul rouleau de papier hygiénique, parce que les contextes de production varient énormément d’une région et d’un pays à l’autre. Au final, c’est la source d’énergie utilisée par chaque usine de production qui fait le plus pencher la balance. Certaines usines de pâtes et papiers fonctionnent à l’hydro-électricité par exemple, tandis que d’autres tirent leur énergie des combustibles fossiles… alors forcément, l'empreinte carbone n’est pas la même !

Notez aussi que la production d’un seul rouleau de papier toilette nécessite entre 45 et 140 litres d’eau (soit l’équivalent d’une baignoire pleine dans le pire des cas). Tout dépend, là aussi, de la technique utilisée par l’usine. Dans tous les cas, cela reste hallucinant, non ?

Alternative papier toilette

Un déchet polluant

Et qu’en est-il de la fin de vie du papier hygiénique ? À moins de le jeter au compost, ce dernier finit ses jours déchiqueté dans l’eau, dans une fosse septique, dans les stations d’épuration, ou dans les égouts municipaux.

Dans tous les cas, le papier toilette usagé se transforme en une sorte de boue… et là, on vous parle de centaines de milliers de tonnes de boue composées de matières fécales et de papier toilette générées chaque année en fonction du pays. Certaines sont alors incinérées, tandis que d’autres sont envoyées dans des zones d’enfouissement. Dans ces cas-là, il y a production de gaz à effet de serre et pollution. Une autre partie de cette boue est tout de même valorisée en étant réutilisée dans l’agriculture en tant que fertilisant ou compost.

Côté déchets, on n’oublie pas non plus les déchets plastiques liés à l’emballage quasi systématique des rouleaux vendus par paquets ! Envie d’en savoir plus sur l’empreinte écologique du papier toilette ? On vous invite à cliquer sur le lien et à regarder la vidéo. Celle-ci est très bien expliquée par nos amis canadiens !

Papier toilette pollution

Un papier pas si hygiénique

Si l’impact de sa production n’a pas suffi à vous convaincre de l'intérêt de remplacer le papier toilette ou au moins d’en réduire son usage, alors son impact sanitaire devrait vous motiver !

En effet, pour rendre le papier blanc, violet ou rose, et souvent même parfumé, des produits chimiques sont utilisés. Des traces de chlore utilisé pour blanchir la fibre, par exemple, peuvent encore être présentes sur un rouleau prêt à l’emploi. Quant aux parfums utilisés, s’agissant de parfums industriels, la plupart sont pétrochimiques et contiennent des phtalates, toxiques et allergisants.

Même le papier toilette recyclé ne serait pas idéal d’un point de vue santé étant donné qu’il est constitué principalement de papiers de bureau ayant fini dans la corbeille. Ainsi, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) suspecte certains rouleaux de papier recyclé de contenir encore des traces d’encres d’imprimerie, lesquelles contiennent du bisphénol A (un perturbateur endocrinien réputé pour sa nocivité sur la santé.)

Vous l’aurez compris, même si l’on opte pour du papier recyclé avec un rouleau en carton biodégradable et sans emballage plastique… on règle toujours qu’une partie du problème ! L’impact environnemental est certes plus faible. On réduit la déforestation et on n’utilise plus non plus d’agents blanchissants ni de colorants. C’est déjà ça ! Sauf que certaines entreprises le fabriquent à partir de feuilles de bureau récupérées, alors on n’a aucune certitude de ne pas exposer nos muqueuses à des traces d’encres qui auraient survécu. Dommage…

Femme au toilette

Mais alors, pourquoi ne pas se passer purement et simplement du papier hygiénique ? Après tout, on estime que bien plus de la moitié de la population mondiale utiliserait le rinçage à l’eau à la place du papier toilette. Voyons tout de suite quelles sont les différentes alternatives possibles au papier hygiénique !

Par quoi remplacer le papier toilette ?

Indispensable à notre quotidien d’Européen, le papier hygiénique est bien ancré dans les mœurs. Difficile de se résoudre à y renoncer lors de nos passages aux WC ! Et pourtant, nous venons de voir que son impact écologique n’était pas négligeable. Il va donc falloir songer à adopter des alternatives zéro déchet au papier toilette. Bonne nouvelle : si cela peut paraître compliqué au premier abord, ce n’est pas impossible pour autant, comme certains pays nous le prouvent. Voyons tout de suite quelques solutions plus écologiques…

La lingette lavable ou le gant de toilette

Oui, cette alternative bouleverse nos habitudes. Oui, certains diront que c’est « dégueu ». Et pourtant, dans bon nombre de pays, on se lave juste à la main et à l’eau sans chipoter. Pas si dégueu les lingettes finalement, hein ?

Bref, ici, vous aurez besoin d’un grand nombre de lingettes en tissu (tout dépend du nombre de personnes sous votre toit). Le mieux c’est de les faire soi-même, mais si vous n’êtes pas fan de couture et de DIY, vous pouvez également en acheter sur des boutiques en ligne comme Etsy par exemple.

Certains modèles sont équipés de boutons pression pour que vous puissiez les attacher ensemble pour former un rouleau de papier toilette lavable si vous le souhaitez. Si vous avez déjà lu notre article sur les alternatives au sopalin, le principe est le même que l’une d’entre elles. Cela dit, les disposer en vrac dans un panier, un pot ou une jolie corbeille en osier, ça marche aussi et on s’embête moins !

Lingette toilette lavable

Pour les fabriquer, vous pouvez utiliser de vieux tissus de récup’ comme d’anciens t-shirts ou des leggings… n’importe quelle matière douce finalement ! Pour la « grosse commission » (instant glamour, bonjour !) vous aurez besoin de lingettes avec un côté éponge (l’autre côté en tissu servira surtout à faire joli) ou d’un gant de toilette. À vous de voir !

Pour ce qui est de l’aspect pratique maintenant, l’idéal est bien sûr d’avoir un lavabo dans ses toilettes. Ainsi, vous pourrez passer votre lingette sous l’eau avant et après avoir fait votre affaire. Notez que c’est toujours mieux de les rincer un minimum après usage. Aussi, un nettoyage régulier en machine à 60° sera indispensable.

Prévoyez donc deux récipients dans vos toilettes : l’un contiendra les lingettes propres, l’autre les lingettes usagées. Et si vous n’avez pas de lavabo dans vos toilettes, alors on vous conseille d’opter pour un troisième pot dans lequel vous aurez de l’eau propre. Vous pourrez ainsi y tremper votre lingette propre avant de vous essuyer. En revanche, un petit passage au lavabo de la salle de bain sera nécessaire pour rincer votre lingette ensuite.

Finalement, cette alternative au papier toilette jetable n’est pas plus surprenante que les couches lavables de nos bambins ou encore les serviettes et culottes menstruelles lavables ! C’est juste une nouvelle habitude à prendre. Si cette méthode vous fait peur, sachez que vous pouvez également l’utiliser en association avec la douchette.

La douchette

Déjà largement utilisée en Asie, la douchette s’installe très facilement sur le robinet d’arrivée d’eau des toilettes. Comptez entre 30 et 50 euros pour l’installer chez vous afin de remplacer le papier toilette ! Ensuite, il vous suffira de l’utiliser pour vous rincer au lieu de vous essuyer avec du papier. Cette solution est moins agressive pour les muqueuses et beaucoup plus hygiénique. Elle vous garantit une hygiène optimale et une sensation de propreté bien supérieure à l’utilisation de papier.

Douchette toilette

En plus, si vous prenez habituellement le temps de vous essuyer correctement, vous verrez que vous rincer avec un jet d’eau est bien plus simple, pratique et rapide. Il faudra simplement penser à prévoir une corbeille de petites serviettes propres pour essuyer l’eau avant de vous rhabiller.

Pour limiter les lessives, chaque membre de la famille peut également avoir sa petite serviette personnelle à disposition dans les toilettes. En effet, étant donné que vous l’utiliserez simplement pour vous essuyer une fois propre et rincé grâce à votre douchette, vous pourrez la réutiliser plusieurs fois, comme une serviette de douche classique !

« Et les économies d’eau ? », nous direz-vous ! Eh bien, rappelez-vous du nombre de litres d’eau nécessaires à la fabrication d’un seul rouleau. Nous en parlions plus tôt dans cet article. N’ayez crainte, la douchette est bel et bien plus écolo que le PQ, et son usage est également bien meilleur pour la santé.

Les toilettes japonaises

Les WC lavants, également appelés « toilettes japonaises » ou encore washlets, s’utilisent comme des toilettes classiques. Elles y ressemblent également, mais elles se caractérisent par la présence de douchettes intégrées en plus. Vous pouvez régler leur distance, mais aussi le débit, la puissance et la température du jet d’eau. Vous contrôlez le tout avec une télécommande présente sur le côté !

Toilette japonaise

Certains modèles disposent même d’une lunette chauffante, une fonctionnalité loin d’être essentielle mais néanmoins appréciable pour les fesses frileuses en hiver, n’est-ce pas ? Parmi les fonctionnalités existantes, on retrouve aussi des légers souffles d’air pour sécher (plus besoin de serviette !), une détection de présence qui permet une ouverture et une fermeture automatique de l’abattant ou même un système d’absorption des odeurs. Bref, les toilettes japonaises, c’est un peu l’alternative de luxe au papier toilette ! Certains modèles avec toutes les options technologiques possibles (diffuseur de parfum, diffuseur de musique…) peuvent coûter plusieurs milliers d’euros.

Hormis leur confort inégalable, les avantages à utiliser des toilettes japonaises sont finalement les mêmes que ceux de la douchette : rinçage naturel et non-agressif, hygiène optimale, sensation d’une meilleure propreté et de fraîcheur.

Pas le budget pour investir dans de véritables toilettes japonaises ? Comptez une centaine d’euros pour vous procurer un abattant lavant. Vous garderez votre cuvette, mais disposerez d’un tout nouvel abattant de type wc japonais. Sinon, il existe également d’autres systèmes s’installant directement sous la cuvette de n’importe quel WC. 

Le bidet

Le bidet traditionnel est sans aucun doute la version vintage des toilettes japonaises. Encore présent dans de nombreuses salles de bain françaises, on a pourtant tendance à les éliminer progressivement au profit du papier toilette. Dommage, car après un passage aux toilettes, il est particulièrement utile pour compléter ou remplacer l’usage du papier. La toilette intime est également bien plus efficace avec ce type de dispositif !

Bidet

Pour ceux qui n’en auraient jamais vu, un bidet est une petite cuvette ressemblant à un évier classique mais de forme allongée et équipée d’un robinet dont on peut orienter le jet d’eau. Il suffit de s’asseoir face ou dos au robinet, comme sur des toilettes, pour se rincer.

Si vous ne souhaitez pas installer de bidet chez vous, la douchette WC reste sans doute la solution la plus simple et la moins coûteuse à adopter… mais elle n’est pas la seule ! Chez Hilloo, on vous propose également de tester les bidets portables. Il s’agit de petits récipients que vous pourrez remplir d’eau du robinet.

Équipé d’un système de pression pour un nettoyage efficace, votre bidet portable peut vous servir au quotidien chez vous ou lors de vos déplacements. Vous pourrez l’emmener partout, pour une hygiène optimale en toutes circonstances !

Choisis ta solution écologique et passe à l’action !

L’utilisation de l’eau à travers différentes techniques de nettoyage est donc la solution la plus efficace et la plus hygiénique, mais aussi la plus courante et la plus utilisée dans le monde. En tant qu’Occidentaux, nous sommes habitués à nous essuyer avec du papier depuis notre plus tendre enfance... et les habitudes ont la vie dure !

Sauf que si tu es ici, c’est que tu te soucies très certainement de ton empreinte environnementale et rien que pour cela, la planète te remercie ! Si tu souhaites minimiser cette empreinte, tu as bien compris que cela passe aussi par le zéro déchet aux WC. Et toi, par quoi vas-tu remplacer le papier toilette chez toi ?

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré